Faire des calculs complexes avec la calculatrice de Windows

Affichage standard et scientifique

Vous fréquentez régulièrement la calculatrice de Windows, pour faire vos petites opérations, comme avec votre calculette à piles, solaire ou à eau. Il n’y a pas de honte à cela. Saviez-vous qu’il existe en fait deux types de calculatrice ? Eh oui, une calculatrice simplissime dite « standard » – pour les nuls comme moi – et une calculatrice dite « scientifique » qui vous permet de faire des calculs plus évolués.

La calculatrice Windows en mode standard

La calculatrice Windows en mode scientifique

Le mode scientifique permet d’accéder à de nombreuses fonctions. Il offre également la possibilité de compter dans différentes bases :

  • le binaire
  • l’octal
  • le décimal
  • l’hexadécimal

Pratique, donc, quand on fait de la programmation ou du réseau où l’on est rapidement confronté à ces différentes bases (le binaire et l’hexadécimal notamment).

Effectuer un calcul complexe

Pour effectuer un calcul complexe, rien de plus simple (appréciez l’oxymore !). Ouvrez votre bloc note préféré. Notez votre expression en utilisant les parenthèses et les caractères correspondant aux opérations : + – * /

Faites attention à l’ouverture et à la fermeture des parenthèses, respectez bien l’ordre. Cela vous rappelle de bons souvenirs, je présume ;-) Inspirez-vous du modèle proposé ci-dessous.

Il ne vous reste plus qu’à faire un copier (CTRL + C) de l’expression et un coller (CTRL + V) dans la fenêtre des résultats de la calculatrice. Vous n’aurez pas à taper égal, la charmante machine vous donne immédiatement le résultat.

Cette petite astuce aurait plu à nos récents bacheliers. Mais quelle aurait été leur stupeur lorsqu’ils auraient vérifié le même calcul dans Google ? Eh oui, dans Google. Quoi, vous ne connaissez pas la fonction calculatrice de Google ? Ben qu’est-ce que vous attendez ? Allez-y, taper une opération, n’importe laquelle et vous verrez ! Cool, ça marche ! Bon, alors, tant que vous y êtes, faites-lui calculer la même expression que précédemment, pour voir s’il se dépatouille. Eh eh… On avait donc : ((45+74)/12)*(14*((14+35*(8!+25000))))

Notez que le point d’exclamation, c’est pour noter la fonction factorielle. Allez zou, tiens, prends-toi ça dans les dents mon gros Google !

Ah ben ça alors ! Y’a comme qui dirait un schmil. Il ne trouve pas le même résultat ! La calculatrice de Windows nous donne 32006996 là où celle de Google affiche 317402710. Lequel des deux a raison ? Le monde selon Microsoft ou selon Google ? Allez savoir ! En tout cas, Google a tendance à voir les choses un peu plus en grand que son concurrent. Serait-ce un signe des temps ?

Poster un commentaire

Classé dans Mémos et tutos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s