J’explore mon clavier : le caret, pour dire qu’il nous manque

Drôle de petit chapeau que celui qui figure sur la touche du « 9 » et drôle de petite histoire. Ce caractère que les débutants confondent avec l’accent circonflexe se trouve juste à côté du C cédille. On l’obtient grâce à la touche AltGr (Alternate Graphic, « caractère alternatif »).

Ce signe porte le nom latin de caret qui signifie « il manque » . Il est utilisé dans la typographie et l’édition et en informatique. Aux États-Unis, il est employé dans les corrections typographiques comme point d’insertion. Jadis utilisé en France, il correspond aujourd’hui au lambda d’insertion (que l’on note ), cher aux correcteurs et aux éditeurs. D’après l’article « Petite histoire des signes de correction typographique » de Jacques ANDRÉ, paru dans les Cahiers GUTenberg n˚31, en décembre 1998, le caret aurait été initialement employé comme point d’insertion auquel on aurait prolongé la première barre oblique formant une nouvelle sorte de lambda grec (noté λ), mais inversé. D’où le nom de « lambda d’insertion ». Effectivement, il faut être vigilant, car entre (lambda d’insertion) et λ (lambda), tout est une question de sens !

Dans le domaine de l’informatique, il est employé comme point d’insertion ou de remplacement.

Poster un commentaire

Classé dans Mémos et tutos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s