Un jardin à l’@nnexe #8 – URGENT : recherchons terre végétale

Faisons rapidement l’état des lieux, des troupes et des ressources.

Nous avons, au 7 mai 2013,

Dans notre stock

Le matériel

  • Une centaine de caisses de vin de Bordeaux (que nous n’avons pas bu, sic et pas hic !) qui serviront tantôt de bacs à planter tantôt de structures pour accueillir des pots et jardinières ;
  • Des dizaines de pots et jardinières, soucoupes de toutes les tailles, formes, couleurs et matières ;
  • 50 kg de sable ;
  • 50 kg de graviers pour le drainage des bacs et pots ;
  • 2 sacs de terreau de 20 litres ;
  • 2 grandes bassines pour faire les mélanges de terre, terreau, sable ;
  • Tout le matériel nécessaire pour fabriquer un lombricomposteur ;
  • Un lot de pierres récupérées dans l’Yonne pour faire une mini rocaille ;
  • 4 plantoirs et 1 griffe.

Les plantes

Les graines

  • Des graines d’angélique du bois de Meudon ;
  • Des graines d’arroche, des graines de haricots à rames ;
  • Des graines de fleurs sauvages variées issues d’une pochette promotionnelle « offerte » par une chaîne de magasins de bricolage.

Nos besoins urgents

De la terre végétale SVP

La terre végétale est la denrée la plus urgente pour commencer à faire nos semis et repiquages. Notre besoin est d’environ un demi mètre cube. Cette terre végétale sera mélangée à du terreau, du sable et, plus tard du lombricompost de notre fabrication (ou plutôt de celle des lombrics !).

Nous avons sollicité hier différents de nos contacts à la Ville de Paris (espaces verts) et à la mairie du 12e.

Nous avons reçu aujourd’hui une réponse encourageante de Laurent TOUZET, Adjoint à la Maire du 12e, chargé des espaces verts, de l’environnement et du développement durable. Conseiller d’arrondissement. Il a eu la gentillesse de nous répondre rapidement et de nous mettre en contact avec une personne clé à la ville.

6 Commentaires

Classé dans La vie de l'EPN, Le jardincroyable

6 réponses à “Un jardin à l’@nnexe #8 – URGENT : recherchons terre végétale

  1. duprilot

    Je trouve que « JARDINCROYABLE » est très évocateur et serait bienvenu pour notre jardin « en herbe ». Point de vue personnel, bien sûr.
    D’autre part, à défaut d’apporter de la terre, je propose mon aide pour organiser les caisses dans l’autre partie de l’atelier. La mise en place de la lère partie est très encourageante.
    Bonne soirée
    Danièle

  2. Pingback: Un jardin à l’@nnexe #12 – Le plan de la structure de jardinage | Le blog

  3. Pingback: Mobilisons-nous pour la place Henri Frenay | Le blog

  4. Pingback: Le Relais 59 » Mobilisons-nous pour la place Henri Frenay

  5. Pingback: Mobilisons-nous pour la place Henri Frenay | Place Henri Frenay (Paris 12e)

  6. Pingback: De nouvelles activités sont possibles | Place Henri Frenay (Paris 12e)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s