Un jardin à l’@nnexe #11 – Réunion avec le collectif Babylone

Le mercredi 11 décembre a eu lieu à l’@nnexe une réunion technique pour avancer sur la question des structures à installer devant les vitrines du Relais 59 et de Mom’Frenay sur la place Henri Frenay.

Pour cette réunion, nous avons invité le collectif Babylone qui fait partie de notre réseau et qui est constitué de paysagistes, de jardiniers, d’architectes, d’urbanistes, de designers, de menuisiers, de geeks et bidouilleurs, de collectifs (Toits Vivants, Dant, Vergers Urbains)…

Étaient présents ce soir-là :

Ordre du jour

  • Présentation du projet Jardincroyables
  • Brain storming sur des solutions techniques et des partenaires (financiers, techniques, etc.)

Déroulement de la réunion (20h-22h30)

  • Présentation du projet de jardin collectif, porté par les structures Relais 59 et Mom’Frenay et rappel des faits.

Rappel des faits

Le constat

Mauvais état de la place Henri Frenay et des arcades notamment devant les vitrines de l’@nnexe et de Mom’Frenay : déchets, beuveries, petits trafics et incivilités, bagarres, etc.

Déchets et incivilités sur la place Henri Frenay (Paris 12e)

Dans quel état seraient nos vitrines sans le passage quotidien (matin et soir) des services de la voirie ?

De grosses contraintes techniques

1) La place est sur dalle. Elle ne peut pas soutenir des énormes charges. Un embryon de projet de jardin partagé avait été amorcé en 2008, sur l’initiative de feu l’association Cœur des Haltes faisant aujourd’hui partie du groupe Aurore. Une réunion avait eu lieu à la gare de Lyon en présence de la Mission Solidarité de la SNCF, Graine de Jardins (tête de réseau des jardins partagés d’Ile-de-France), la mairie du 12e, le Relais 59 et l’association Cœur des Haltes.

2) Nos arcades et certains recoins de la place sont régulièrement arrosés par des urineurs sauvages.

Les initiatives déjà menées

Mom’Frenay, en collaboration avec l’association Plantes et Planète, a végétalisé et entretenu des pieds d’arbre sur la place et dans la rue Jean Bouton (face à l’école primaire), située derrière la place Henri Frenay.
Le Relais 59 a monté un jardin collectif d’intérieur avec des plantes et caisses en bois de récupération pour annoncer le projet de jardin sous les arcades.

Objectif du projet Jardincroyables : embellir ces arcades pour limiter ces nuisances et rendre l’espace plus agréable à tous.

Actions : création d’un jardin collectif sous les arcades sur le modèle des Incroyables Comestibles (Incredible Edible) initié en Angleterre qui s’est aujourd’hui étendu au monde entier.

Lundi 2 décembre : rencontre du Relais 59/Mom’Frenay avec la mairie du 12e et le bailleur (RIVP, Régie Immobilière de la Ville de Paris).

La RIVP est favorable au projet. Elle est prête à financer en 2014 du matériel : jardinières à installer sous les arcades et petit matériel de jardinage.
Une condition : pour être financé par la RIVP, nous devons obtenir des co-financements (v. Plus bas « Pistes de financements »).

La mairie du 12e est attentiste. Elle est favorable au projet et sur le principe d’étendre la zone de végétalisation au-delà de l’emprise RIVP (arcades). Cela prendrait la forme d’un espace clos, un peu comme celui du café voisin l’Esplanade. La mairie du 12e attend clairement les résultats de notre action sous les arcades pour envisager de modifier administrativement la partie qui relève de son emprise et de donner une autorisation aux deux associations. Elle serait aussi disposée à fournir des grandes jardinières avec la terre afférente. Elle n’est pas contre le principe de faire grimper des végétaux sur les piliers des arcades situés devant nos deux vitrines.
Si notre projet avance correctement dans les prochains mois, nous pourrons revenir vers la mairie pour développer ce projet d’extension.

Sur la question de l’urinage sauvage, nous avons interpellé le représentant de la mairie. Nous avons suggéré l’installation d’une sanisette supplémentaire. La seule existante est située à l’extrême gauche de la place, face à la chapelle Agneau de Dieu. Celle-ci est régulièrement en panne. Nous avons aussi évoqué l’installation d’urinoirs en PVC le long du Canal de l’Ourcq, dans le quartier de la Villette. Ces installations mobiles permettent à trois hommes d’uriner. Elles sont autonomes et ne nécessitent pas de branchements. Comme les collecteurs de verre usagé, les urinoirs sont régulièrement vidés.
Il nous a été répondu que cette solution était coûteuse, ponctuelle et réservée aux zones touristiques à forte fréquentation.

Le potager de la gare de Lyon :
La SNCF a ouvert il y a deux mois « Le potager de la gare de Lyon ». C’est un jardin situé à côté de l’espace Grands Voyageurs, à quelques mètres de nos vitrines (entre l’extrême gauche du hall Méditerranée et le bâtiment de l’Agence Française du Développement). Ce jardin a été créé et est géré par un cheminot à la retraite que nous serons amenés à rencontrer. Il est ouvert une fois par semaine aux enfants de l’école de la rue de Bercy.

Réflexions sur les points de blocage

Parmi les deux principaux points de blocage on trouve :

  • Les déchets et incivilités devant les vitrines
  • L’urinage sauvage

L’équation à résoudre est la suivante : quels types d’installation de jardinage seraient susceptibles d’empêcher (ou de résister) à des dégradations : déchets, vandalisme, urinage sauvage…

La question de l’urine dans l’espace urbain est une question déjà traitée dans d’autres villes telles que Amsterdam. Des recherches récentes ont montré que l’urine présentait des avantages dans différents domaines :

  • La fertilisation des sols
  • La production d’énergie

La ville d’Amsterdam a organisé dans l’espace public une sensibilisation du public, en partenariat avec Waternet, la compagnie des eaux de la ville.

En s’inspirant de cette initiative, il serait intéressant d’aller voir Eau de Paris pour lui proposer un projet à peu près similaire. Voir, si dans nos réseaux, nous pouvons contacter quelqu’un dans cette société.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Références à lire et à voir :

Dans le réseau du collectif Babylone, Gaspard, ex-étudiant en design, a travaillé sur cette question. Il s’agit d’urinoirs intégrés à des structures de végétalisation (ou l’inverse, c’est selon !). En voici quelques images :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si ce type de structure est viable, cela représente une piste intéressante à exploiter.

Avis des présents sur le projet Jardincroyables

Bruno : l’approche d’impliquer l’éco-système est positive. En revanche, sur le point de vue technique c’est à voir. Vérifier la validité des solutions concernant les urinoirs.
Végetaliser les colonnes, est ce possible ? Le bailleur est favorable
Quelles structures pour ce jardin : bacs, urinoirs végétalisés ?
Vérifier si l’immeuble est classé.

Sébastien : Sara Renaud, sculptrice qui crée des structures de jardinage en métal au Jardin d’Alice. Ce jardin ira probablement dans la caserne de Reuilly. Voir avec elle si elle peut faire des propositions

Plan d’action

Mobilisation de tous les acteurs du quartier

Pour que ce projet réussisse et soit durable, il est nécessaire d’impliquer un maximum d’acteurs de la place et du quartier :

  • Habitants de la place
  • Habitants des immeubles situés juste derrière la place
  • Commerçants
  • Sociétés
  • Institutionnels

En premier lieu, cela prendra la forme d’un tractage des immeubles de la place et du quartier.

Parallèlement, un appel à la mobilisation à destination des habitants et des usagers des deux structures pourra prendre la forme d’articles de présentation du projet sur les sites du Relais 59 et de Mom’Frenay : sites, blogs, réseaux sociaux, plate-formes collaboratives…

A la suite de ces différents appels par voie papier (affiches, flyers…), par voie électronique (articles, mailing), par bouche à oreille, etc. nous organiserons des réunions publiques pour lancer officiellement le projet et compter nos troupes. L’idéal serait de le faire en janvier.

Modélisation 2D ou 3D de l’espace à végétaliser

Afin de présenter au mieux le projet et les solutions envisageables, une modélisation en 2D ou 3D serait des plus utiles. Dans le collectif Babylone, deux personnes ou entité seraient en capacité de nous aider : Sébastien et le collectif d’architectes designers Dant.

Pistes de partenaires

Comme partenaires potentiels nous pourrions avoir, dans le quartier :

Associations

Sociétés et commerçants de la place

Institutionnels

Collectifs

Autres

L’implication d’artistes et de performeurs pourrait être intéressante pour sensibiliser les riverains de la place aux problèmes d’incivilités et de nuisances. Des installations et happenings permettraient d’entrer en contact avec les publics nomades.

Les précédents épisodes :

Un jardin à l’@nnexe #1 – Zé, João et Maria
Un jardin à l’@nnexe #2 – De quoi en faire des caisses
Un jardin à l’@nnexe #3 – bons baisers de la gare de Lyon
Un jardin à l’@nnexe #4 – Le printemps des possibles
Un jardin à l’@nnexe #5 – Premières réunions projet
Un jardin à l’@nnexe #6 – La rue nous soutient !
Un jardin à l’@nnexe #7 – Caisse qu’elle est bien cette structure !
Un jardin à l’@nnexe #8 – URGENT : recherchons terre végétale
Un jardin à l’@nnexe #9 – Quels bois récupérer ?
Un jardin à l’@nnexe #10 – Deux nouvelles pousses

4 Commentaires

Classé dans Le jardincroyable

4 réponses à “Un jardin à l’@nnexe #11 – Réunion avec le collectif Babylone

  1. Pingback: Un jardin à l’@nnexe #12 – Le plan de la structure de jardinage | Le blog

  2. Pingback: Mobilisons-nous pour la place Henri Frenay | Le blog

  3. Pingback: Mobilisons-nous pour la place Henri Frenay | Place Henri Frenay (Paris 12e)

  4. Pingback: De nouvelles activités sont possibles | Place Henri Frenay (Paris 12e)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s