La tatin façon Diabolo

Cela fait un bail que nous voulions inaugurer une rubrique spéciale recettes. Quand je dis recettes, c’est au sens très large ! Mais comme, spontanément, on pense à des recettes culinaires, voici celle de la tarte tatin que notre ami Diabolo nous a gentiment donnée. Merci à lui.

Pour celles et ceux qui étaient là lors de notre dernière fête de Noël, leurs papilles l’ont peut-être croisée. C’est donc, en exclusivité pour notre blog que nous sommes heureux de vous présenter, dans un élan de joie indicible, mais néanmoins partagée : la tatin façon Diabolo !

Ingrédient

Pour la pâte :

  • 200 gr de farine
  • 100 gr de beurre demi-sel ou ajouter pincée de sel si beurre doux
  • 1 pincée de sucre
  • 1/3 de verre d’eau

Pour la garniture :

  • pommes : une douzaine environ
  • 125 gr de beurre
  • 125 gr de sucre semoule
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • cannelle en poudre
  • zeste de citron

Le tour de main

Tu préchauffes ton four thermostat 7/8.

Pour la pâte tu pétris avec une seule main la farine et le beurre coupé en petits morceaux.
Tu ajoutes l’eau prudemment : la pâte doit devenir collante sous l’action du gluten ; tu dois pouvoir en faire une boule qui ne colle plus aux doigts.

Avec les deux mains pleines de beurre et de farine on ne peut plus rien toucher sans salir.

Tu laisses la pâte reposer dans un endroit frais.

Tu pèles les pommes, tu les coupes en deux dans le sens de la hauteur, tu enlèves le demi-trognon dans chaque demi-pomme.

Tu ajustes le nombre de pommes en fonction de ton plat. Le plat doit supporter feu et four.

Tu fais blondir le mélange sucre/beurre de la garniture dans ton plat sur le feu assez vif.

Tu disposes les pommes et tu ajoutes les lamelles de zeste de citron, le sucre vanillé et la cannelle.

Tu laisses cuire à feu moyen une demi-heure. Tu surveilles quand même la cuisson et tu ajustes, si nécessaire, le feu.

Quand c’est prêt tu retires du feu.

Tu reprends ta pâte que tu roules de manière à faire un disque plus grand que ton plat.

Tu plies le disque en quatre pour faciliter sa pose sur les pommes.

Ensuite, tu recouvres tes pommes avec la pâte en allant jusqu’au bord. Au besoin, on peut pousser la pâte entre le plat et les pommes.

Tu enfournes pour 30 minutes de cuisson.

Et là, comme moi, tu te dis que tu as oublié la pincée de sucre pour la pâte.

Tu laisses refroidir un peu pour servir tiède sous les applaudissements de tes invités.

Bon appétit.

Diabolo

Poster un commentaire

Classé dans Les bonnes recettes de l'@nnexe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s