Réaménagement de l’@nnexe #5 : prêts pour la phase finale ?

On y est presque ! Après six ateliers collaboratifs entre janvier et mars, le réaménagement de l’@nnexe touche à sa fin.

Grâce à une joyeuse bande d’usagers du lieu (stagiaires, bénévoles, salariés), notre espace numérique pourra bientôt faire peau neuve. Le terme de ce long chantier collaboratif est prévue pour la fin des vacances de Pâques.

Le chantier en résumé

Six mercredis (de 14h à 16h) ont donc été nécessaires pour trouver des solutions à la réorganisation de l’@nnexe.

Plusieurs sous-chantiers ont vu le jour pour mener à bien cette belle entreprise.

Les métrés de l’ensemble du local

En démarrant le chantier, nous avions en notre possession un plan dont l’échelle était fausse et qui était antérieur aux travaux d’accessibilité menés en septembre 2013.

Le travail patient de mesures et de mise en plan a été effectué par Jean-Luc qui a mis une énergie et une rigueur hors et en faveur du commun ! Jean-Luc a fait de nombreuses heures sup, au-delà de nos rendez-vous collectifs. Qu’il en soit ici chaleureusement remercié.

Le zonage des lieux

Selon le rapport effectué par notre bénévole ergonome Michelle (phase 1 du chantier de réaménagement), il s’agissait là de dédier différentes zones de l’espace à des tâches précises afin que le public puisse se diriger vers le bon espace et que les flux soient mieux maîtrisés :

  • espace d’accueil et d’information
  • espace de formation
  • espace polyvalent (loisirs, réunions, ateliers non informatiques…)
  • espace de détente
  • espace de jardinage
  • espace de bureau

L’inventaire de l’existant

Le réemploi du mobilier et du matériel existants faisait partie des grosses contraintes de ce réaménagement. Le mot d’ordre était de faire du neuf avec de l’ancien. Dans l’associatif, on sait faire. Système D et bouts de ficelles, telle est notre devise ! Répertorier finement chaque matériel et en faire les mesures pour le reporter sur les futurs plans était un travail consciencieux et parfois fastidieux, mais nous avons réussi à prendre en compte tout ce qui constitue notre mobilier et les installations électriques et informatiques.

La mise en plan et les scénarios

Une fois l’inventaire et les mesures terminés, Jean-Luc, tel un compositeur, a mis tous ces éléments en plan, en fonction des scénarios que le groupe tout entier proposait pour chaque zone. Cela l’a occupé plusieurs semaines. Nous avons donc joué au pousse-pousse pour trouver les meilleures solutions selon les exigences d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

Au terme de cette deuxième phase, nous sommes fiers de vous présenter ci-dessous le fruit de nos cogitations collectives :

Le plan définitif est le fruit d'une longue réflexion collectif, réalisé par Jean-Luc, ingénieur méthode à la retraite

Le plan définitif est le fruit d’une longue réflexion collectif, réalisé par Jean-Luc, ingénieur méthode à la retraite

Pour celles et ceux qui aurait manqué les précédents épisodes, cela requiert une petite visite guidée.

La grande salle

La grande salle du local, qui donne directement sur la place Henri Frenay, sera dédiée à quatre activités :

1. Au centre, en face de l’entrée : un espace polyvalent servant à l’accompagnement scolaire, aux cours de langue (français et anglais), au centre de loisir, aux réunions et à toutes les activités ne nécessitant pas d’informatique.

2. A droite de cet espace, l’espace de bureau où nous accueillerons trois postes pour les salariés et un(e) bénévole et/ou un stagiaire, selon les périodes de l’année.

3. A gauche de l’entrée, l’espace d’accueil, avec un bureau pour recevoir le public et une zone d’attente, en cas d’affluence.

4. Entre l’accueil et l’espace polyvalent se trouve un espace d’accès libre avec six postes. Ils seront en face à face et perpendiculaires à la lumière pour ne pas gêner le travail à l’écran.

 La salle vitrée

Située à gauche de la grande salle, la salle à la baie vitrée, remaniée en septembre pour accueillir des personnes en fauteuil sera entièrement dévolue à la formation et aux ateliers informatiques. Sept postes seront disponibles dont deux accessibles à des personnes à mobilité réduite. Cet espace permettra également, sur les créneaux du matin, d’accueillir des accès libres.

Par la suite, nous prévoyons d’installer une rampe pliante qui permettra de faire passer un fauteuil, vers la deuxième salle de formation donnant sur la sortie rue Jean Bouton.

La salle du fond

C’est la deuxième salle de formation, composée de neuf postes, qui donne sur la rue Jean Bouton (sortie de secours). Comme la salle vitrée, elle accueillera, sur les créneaux du matin, les accès libres informatiques.

Les avancées

Avec cette nouvelle disposition, les gains et les avancées seront multiples :

Augmentation du nombre de postes : 22 postes publics (dont 16 en formation) au lieu de 14 actuellement.

Meilleure gestion des flux : les personnes qui entreront pourront s’orienter plus facilement. Elles ne perturberont plus les stagiaires en formation. Les entrées et sorties générées par les accompagnements scolaires (en début et en fin de séances) n’auront pas d’impact sur les autres activités en cours.

Moins de gênes pendant les formations : les formateurs et les stagiaires seront sûrement les grands bénéficiaires de ces améliorations. En étant plus isolés, les participants auront de meilleures conditions d’apprentissage.

Un local plus convivial

La nouvelle disposition permettra de créer des espaces plus resserrés et plus intimes, plus chaleureux. Nous pourrons par la suite lancer de nouveaux chantiers collaboratifs pour décorer les lieux et refaire les espaces d’affichage et de communication. N’hésitez pas à participer quand vous avez un moment. Cet espace est le vôtre, vous pouvez contribuer à son amélioration.

Remerciements

  • Au fil des 6 ateliers du chantier collaboratif de réaménagement du local, onze personnes usagères du lieu ont apporté leur contribution. Qu’elles en soient ici chaudement remerciées. Par ordre alphabétique :
  • Ahmed S. (stagiaire)
  • Anaïs D. (stagiaire)
  • Danièle D. (stagiaire)
  • Francis D. (bénévole)
  • Jean-CLaude Bo. (bénévole)
  • Jean-Claude Be. (bénévole)
  • Jean-Luc L. (stagiaire)
  • Michelle G. (bénévole)
  • Sadrack B. (stagiaire)
  • Stéphane M. (salarié)
  • Yann V. (salarié)

Un remerciement particulier à Michelle et à Jean-Luc pour leur travail acharné, leur enthousiasme, leurs compétences et leurs conseils avisés.

Avant de pousser les meubles

Avant de passer à la phase 3 (déplacement de tout le mobilier), nous devons résoudre quelques petits problèmes techniques :

Couper les potelets en aluminium d’une longueur de 1,24m.

En les coupant en deux, nous pourrons récupérer des pieds de table, indispensables pour recréer des blocs de deux ou trois tables (v. le plan ci-dessus). Nous devons donc trouver un artisan (un menuisier aluminium ou un métallier) capable de tronçonner les 17 potelets dont nous disposons. Nous pouvons aussi le faire nous-mêmes, mais nous devons pour cela avoir accès à une scie radiale dotée d’une lame pour la découpe des métaux.

Avis à nos lecteurs : si vous connaissez dans le 12e, le 11e ou même plus largement à Paris quelqu’un en capacité de couper de l’aluminium, merci de nous contacter.

Créer des caissons pour accueillir les unités centrales

La nouvelle disposition offre, sur les postes de travail, une profondeur réduite par rapport à l’existant. Nous devrons trouver une solution pour mettre les unités centrales (de type tour) sous chaque poste de travail.

Nous pouvons les fabriquer nous-mêmes, avec un système de cornières ou les acheter.

En faisant de la veille, nous avons trouvé deux supports qui pourraient convenir. L’un chez Ikea et l’autre chez Pearl :

Support pour UC de chez Ikea

Support pour UC de chez Ikea

Support pour UC de chez Pearl

Support pour UC de chez Pearl

7 Commentaires

Classé dans Chantiers collaboratifs, La vie de l'EPN

7 réponses à “Réaménagement de l’@nnexe #5 : prêts pour la phase finale ?

  1. Souad Hachani

    Joli travail. A imaginer aussi avec les plantes et autres objets type tableaux blancs…

    • Oui, absolument. Les plantes auront une place de choix dans la grande salle pour qu’elle soit des plus accueillantes.

      Nous soignerons également la décoration du local. Cela fera l’objet d’un nouveau chantier collaboratif que nous lancerons après les vacances de Pâques. Toutes les idées et bonnes volontés sont d’ores et déjà les bienvenues.

      A vos plumes et à vos claviers !

  2. Pingback: XP c’est fini, Linux c’est gratuit ! | Le blog

  3. Pingback: Le Relais 59 » XP c’est fini, Linux c’est gratuit !

  4. Pingback: Ces couturières qui nous protégent de la lumière | Le blog

  5. Pingback: Aménagement du studio : comme sur des roulettes ! | Voix-là - La Radio du Relais 59

  6. Pingback: Aménagement du studio : comme sur des roulettes ! | Le blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s