L’arnaque de l’appel de Microsoft en anglais

Vous savez parler anglais ? Alors… vous connaissez la suite ! Ici, il n’est nullement question de corvée de chiottes, mais d’une belle arnaque informatique qui sévit un peu partout en France et dans le monde. Deux de nos usagers ont déjà été touchés, alors ouvrez l’œil et tendez bien oreille, car l’un s’est fait piéger et l’autre a déjoué la supercherie, grâce au premier qui lui en avait parlé quelques jours avant.

Rappelons, avant de décrire le piratage, que cette fraude touche uniquement les utilisateurs de Windows.

Des AMMYY qui vous volent du bien

Le mode opératoire de l’escroquerie est classique dans ses ressorts. Vous recevez un appel téléphonique de quelqu’un qui se présente comme un technicien de la hotline de Microsoft et qui vous annonce que votre ordinateur est infecté par un/des virus et qu’il va vous aider à résoudre ce problème. Il vous invite pour cela à faire quelques manipulations sur votre ordinateur comme :

  • vous connecter à un site
  • télécharger un logiciel permettant de contrôler votre machine à distance (de type AMMYY ou un autre) afin de vous dépanner
  • taper des commandes (sensibles !) dans la console de Windows
  • Installer un/des logiciels (antivirus ou pas)

Soyons clairs, toutes ces opérations sont destinées, selon la fraude visée, à :

  • vous voler des données personnelles : identifiants, mots de passe, numéro de carte ou de compte bancaire, informations personnelles en tous genres
  • bloquer l’accès à votre système pour vous racketter par la suite (en installant un racketiciel)
  • installer des logiciels malveillants pour réaliser d’autres fraudes : logiciels d’appels téléphoniques surtaxés (dialers), attaques informatiques, envoi d’e-mails indésirables (spams), etc.
  • vous mener sur des sites frauduleux où l’on vous volera des informations sensibles

Petits rappels et conseils de base

La société Microsoft ne vous appellera probablement jamais et, si elle le faisait, elle a les moyens d’avoir des techniciens qui parlent français, même à l’étranger ! Donc, dans le cas d’un appel téléphonique en anglais (ou dans une autre langue), la meilleure chose est de raccrocher. Et tant pis si vous possédez bien la langue de Shakespeare et que vous vous faites une joie de la pratiquer oralement.

Si vous avez suivi les instructions des fraudeurs

Si la fraude a bel et bien au lieu, nous vous conseillons :

  • de débrancher la connexion Internet de votre ordinateur : en retirant le câble réseau et en désactivant le wi-fi à partir de votre box et de votre PC

le cas échéant :

  • de restaurer entièrement votre système Windows, car nous ne sommes pas, pour notre part, très convaincus de l’efficacité complète des antivirus, des antimalwares et autres antispywares.
  • de passer à Linux, si le cœur vous en dit

Vous pouvez en savoir plus sur cette fraude en consultant l’article « Évitez l’escroquerie d’assistance technique par téléphone » sur le site Sécurité et Vie privée de Microsoft.

Phishing et SMS frauduleux : restez vigilant(e)s

S’il faut se méfier aussi des e-mails de phishing (hameçonnage), ne répondez pas non plus aux SMS frauduleux qui pullulent en ce moment sur les réseaux mobiles. Ils vous invitent à rappeler des numéros lourdement surtaxés (plusieurs euros par minute).

10 Commentaires

Classé dans Actu des TIC

10 réponses à “L’arnaque de l’appel de Microsoft en anglais

  1. Nicole

    Merci Yann, hier après-midi, justement j’ai eu ce coup de fil en anglais, je suis chez Free et j ai raccroché en anglais. Merci merci pour tes articles et beaucoup de bonnes nouvelles pour cette année. Nicole

  2. Marc

    Bonne initiative que de signaler cette arnaque, mais surtout très utile sujet de réflexion sur les risques générés par notre naïveté et la nécessité de faire preuve de recul.

  3. steph

    Si je puis apporter ma modeste contribution… J’ai été contacté par ces gens de Microsoft UK ce matin, tout en anglais… et je n’avais pas entendu parler de cette « arnaque Microsoft ».
    Il ne s’agit plus de banales virus qui infectent l’ordinateur… Ils m’ont dit que mon ordi était victime de hackers qui l’utilisaient pour des « activités criminelles ». Par contre pas moyen de savoir quel type d' »activités criminelles ». Lorsque je leur ai demandé de m’envoyer par e-mail un document prouvant leur légitimité ils m’ont répondu qu’ils ne pouvaient pas puisque mon ordi était sous contrôle de criminels et cela les informerait du fait qu’ils étaient traqués donc ils ne pouvaient me contacter que par téléphone.
    Il y a une nuance entre de vagues virus et des hackers criminels…
    J’ai fini par leur dire que si réellement mon ordi était utilisé par des hackers pour des activités criminelles aussi graves, il me semblait que Microsoft pouvait se mettre en relation avec la police française et mon fournisseur internet pour déléguer chez moi quelqu’un de compétent. Je n’étais qu’une victime. J’ai raccroché sans allumer mon ordi mais ils m’ont fait parlementer un moment.

    • Bonjour,

      Merci pour ce témoignage qui démontre une fois de plus l’ingéniosité que les fraudeurs déploient dans leurs arnaques qui se multiplient tous azimuts. Ils ne manquent pas de répartie ! Restons donc aux aguets ;-)

  4. Corinne Eberstein

    bonjour,
    je viens moi aussi d’être victime de cette arnaque: coup de fil d’une certaine Jennifer de Floride qui voulait absolument m’aider car mon PC était sous contrôle de criminels…. Même mode opératoire: tout en anglais mais elle allait me passer quelqu’un par la suite parlant français ou bien qu’elle traduirait directement sur l’ordi (pas bien compris). Bref, je lui ai dit que je trouvais ça hyper bizarre que Microsoft appelle ses clients du monde entier pour ce genre de problème en anglais comme si tout le monde était censé comprendre de suite. Elle n’a pas lâché l’affaire, me disant que je pouvais lui faire confiance, que je n’avais qu’à me connecter et suivre ses instructions, que je pourrais vérifier que l’IP qu’elle m’indiquerait coïnciderait avec le mien et qu’il s’agirait donc bien de Microsoft. Je lui ai demandé pourquoi elle avait un accent asiatique, elle m’a répondu qu’elle était effectivement asiatique et qu’elle habitait en Floride depuis 3 ans, je lui ai alors demandé qu’elle me passe un collègue américain, et là elle a raccroché… Le numéro de tél qui s’est affiché n’était pas attribué, c’est le suivant: 0033 4 67 49 00 00 (mais peut-être disposent-ils de plusieurs numéros…). J’espère que ce témoignage pourra aider d’autres personnes, en tout cas merci à ceux qui ont déjà témoigné de leur expérience.
    Corinne

  5. Lustig

    Bonjour,
    ce matin, appel en anglais, exactement ce que decrit Corinne. Nous demandons un interlocuteur en Français, recherche, il est soit-disant occupé… La femme reprend et nous demande de nous connecter sur un site. Nous refusons, elle raccroche de suite. Malheureusement notre anglais n’est pas assez bon pour saisir toutes les subtilités de ce discours, mais nous sommes attentifs et méfiant sur tout ce qui est démarchage……De suite, nous avons senti l’arnaque car les tres grosses sté informatiques ou les differents providers ont des techniciens parlant français…
    Faire attention donc….;
    Babette

  6. Pingback: Faire-part des bonnes nouvelles de l’@nnexe | Le blog

  7. Spitaels

    Oui moi aussi ce matin, mon ordinateur avait un gros problème et cela était très urgent.
    Quand je lui ai dit que j’avais plusieurs ordinateurs dans la maison il m’a dit que c’était le mien personnellement.
    Je lui ai dit que il me faisait perdre mon temps.
    Et j’ai raccrocher. Je parle mieux anglais que lui.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s