Un Profil pour deux : de l’utilité du médiateur numérique

Aujourd’hui, sort la comédie, Un Profil pour deux, avec l’inénarrable Pierre Richard qui met en scène un senior isolé acariâtre et retors auquel sa fille envoie à domicile un jeune homme pour le déniaiser en informatique.

Au centre de cette comédie, le choc des générations, le choc des cultures. La rencontre parfois difficile entre insiders et outsiders du digital. Une situation parfaitement connue et, la plupart du temps, maîtrisée par le/la médiateur-trice numérique.

Après Moi, Daniel Blake de Ken Loach qui brossait plus en creux un portrait de fracturé numérique, Un Profil pour deux est une nouvelle ode à l’utilité impérieuse de la médiation numérique dans notre société où le digital est désormais, comme le gaz, à tous les étages.

Nos confrères et consœurs médiateurs numériques seraient fort inspirés de s’appuyer sur ces deux films parfaitement complémentaires pour expliquer la forte valeur sociale ajoutée de leur métier.

Advertisements

1 commentaire

Classé dans Actu des TIC, Culture numérique

Une réponse à “Un Profil pour deux : de l’utilité du médiateur numérique

  1. Pingback: Un mot de passe sinon… rien ! | Le blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s