Archives de Catégorie: Le coin des bénévoles

Un mot de passe sinon… rien !

Les médiateurs numériques devront-ils bientôt adopter le myosotis comme gri-gri ?

Si vous êtes le « Pierre Richard du numérique« , les mots de passe ne sont sûrement pas vos amis ! Heureusement, les médiateurs numériques sont là. Pour le meilleur et pour le p(r)ire.

Quel est le médiateur ou la médiatrice numérique qui n’a pas rencontré, dans son activité d’accompagnement, quelques « petites déconvenues » avec les mots de passe ? Aucun(e) ! Mémoriser une suite de caractères, surtout si elle est un tant soit peu complexe, est un véritable défi qui tourne souvent en cauchemar pour les publics fragiles que nous formons (seniors, chômeurs de longue durée non qualifiés, personnes handicapées…). Or, aujourd’hui, le mot de passe – et son acolyte l’identifiant – est un des trousseaux de clés de nos multiples « serrures du quotidien ». Ne pas avoir de trousseau ou le perdre régulièrement rend la vie de ces personnes encore plus instable, les place dans une situation de dépendance jusqu’à signer parfois une petite mort sociale.

Faut-il en pleurer ou en rire ? Ça dépend des jours. En tout cas, notre médiateur bénévole Alexis, impliqué dans notre Espace Public Numérique auprès des seniors fréquentant le « club tablettes« , lui, préfère prendre ça sur le ton de l’humour pour mieux faire passer la pilule. Il m’a envoyé aujourd’hui cet échange familier entre Nestor et Windows 10 que vous avez peut-être déjà vu passer. Avant que ne passe la cybercolombe pascale et pour conjurer ce que j’appelle le « syndrome du Capitaine Haddock« , voici de quoi soulager les nerfs de nos chers confrères et consœurs dans leur via crucis quotidienne.

Un grand coup de chapeau à tous les médiateurs-trices bénévoles et salariés pour leur patience d’ange. Joyeuses Pâques !

Windows 10 : Introduisez votre mot de passe.

Nestor : Chou

Windows 10 : Désolé, le mot de passe doit contenir au moins 10 caractères.

Nestor : chou-fleur

Windows 10 : Désolé, le mot de passe doit contenir au moins 1 chiffre.

Nestor : 1 chou-fleur

Windows 10 : Désolé, le mot de passe ne peut pas comporter d’espace.

Nestor : 50foutuschoux-fleurs

Windows 10 : Désolé, le mot de passe doit comporter au moins 1 majuscule

Nestor : 50FOUTUSchoux-fleurs

Windows 10 : Désolé, le mot de passe ne peut pas contenir de majuscules successives

Nestor : 50FouTusChoux-fleursdemerde!

Windows 10 : Désolé, le mot de passe ne peut pas contenir de signe de ponctuation.

Nestor : 50FoutusChoux-Fleurs-de-merde-que-tu-peux-te-foutre-où-je-pense-si-c’est-pas-bon

Windows 10 : Désolé, ce mot de passe est déjà attribué

Poster un commentaire

Classé dans Culture numérique, Le coin des bénévoles

Comment recycler ses déchets DEEE intelligemment ?

ob_60eaa9_disquettes-cache-pots

Faire du neuf avec du vieux. « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » comme disait le bon chimiste. Avec les déchets issus de l’informatique et de l’électronique, y’a du boulot !

Qui ne possède pas chez lui d’anciennes disquettes, des CD et DVD usagés, un vieil ordi, un clavier has been, une bonne vieille souris à boule que l’on a les boules de jeter parce qu’on a mauvaise conscience d’envoyer tout ça aux oubliettes ou que, par principe, on préfère garder, car on ne sait jamais, ça peut toujours servir ?

Ces monceaux de DEEE (Déchets d’équipements électriques et électroniques) qu’on accumule sans cesse partent – quand on prend le soin de les trier ! – on ne sait où ? Que deviendront-ils ? Seront-ils démantelés puis recycler : dans leur ensemble, en partie ? Seront-ils brûlés, stockés dans des décharges « spécialisées » ou simplement abandonnés au triste sort de populations indiennes, chinoises ou africaines ?

Créons des objets avec les déchets informatiques et électroniques (DEEE)

C’est pour sensibiliser aux questions que posent les DEEE et pour proposer une réponse ludique (mais néanmoins modeste) que nous voulons organiser en 2017 des ateliers de création d’objets de décoration avec des déchets issus de l’informatique et de l’électronique.

Quelques exemples pour nous mettre en appétit (si vous en avez d’autres, nous sommes preneurs !) :

Recherchons bénévoles créatifs pour animer des ateliers

Si la question des déchets issus du numérique vous touche et que vous êtes créatifs, pourquoi ne pas venir animer des ateliers chez nous ?

Nous souhaitons lancer des ateliers hebdomadaires de 2h de février à juin 2017 :

5 sessions de 4 ateliers ouverts à 5 participants max.

Si l’aventure vous tente, n’hésitez pas à nous contacter.

A bientôt à l’@nnexe

3 Commentaires

Classé dans La vie de l'EPN, Le coin des bénévoles

Support de cours

Cette année encore, notre structure a accueilli des stagiaires qui ont pu découvrir et s’exercer  à l’animation multimédia !

Bravo à Tania qui a entièrement réalisé un atelier Skype

 

Bravo à Maryse qui a proposé un atelier sur le Cloud

 

Poster un commentaire

Classé dans Entraînement des stagiaires, Le coin des bénévoles, Le coin des usagers

Devenez bénévole informatique à Paris

Œuvrer pour l’éducation populaire numérique

Bénévolat informatique et numériqueVous êtes parisien(ne) ou vous résidez en proche banlieue ? Vous avez un profil de geek(ette), de bidouilleur informatique ou électronique, de libriste invétéré(e) ? Vous aimez les projets numériques orientés vers l’innovation sociale ? Pourquoi ne pas devenir bénévole informatique à l’@nnexe ?

Les besoins en compétences informatiques sont de plus en plus sensibles dans notre espace numérique qui accueille au quotidien toujours plus de public (550 personnes uniques par an).

Pour mener au mieux sa mission d’inclusion numérique (alphabétisation informatique et numérique), notre structure associative recherche chaque année des bénévoles informatiques possédant de bonnes qualités pédagogiques et une aisance en informatique.

Profils des bénévoles informatiques

rencontre-3e-geek

Formateurs/trices

Nous accueillons chaque année des bénévoles informatiques possédant de bonnes qualités pédagogiques pour donner des cours à des niveaux débutant et intermédiaire :

Dans nos activités de cours et rencontres, nous privilégions les logiciels libres.

Technicien(ne)s et développeurs/euses

Nous recherchons aussi des bénévoles ayant des profils plus techniques (techniciens informatiques, ingénieurs, électroniciens, scientifiques, autodidactes, bricodeurs, makers et autres bidouilleurs), compétents dans les domaines de la programmation et de l’électronique pour développer des applis ou des sites Web, mais aussi des activités propres à un hackerspace ou à un fablab (ateliers de fabrication/réparation) :

  • Développement informatique : PHP MySQL, CSS, Ajax, Java, Python, C++…
  • Électronique, robotique, domotique : Arduino, Raspberry, hardware…
  • Administration réseau sur serveurs Linux

Durée, lieu et types de mission

  • Durée : idéalement une année scolaire (de fin septembre à fin juin)
    Au minimum, le/la bénévole prend en charge un module de cours ou un atelier de quelques semaines.
    Le/la bénévole peut aussi effectuer une mission précise définie en fonction de ses compétences/disponibilités et des besoins de l’@nnexe
  • Lieu  : Paris 12e
  • Horaires : la semaine en journée ou en soirée, le week-end (sous réserve), à la convenance du/de la bénévole
  • Types de mission :
    >> Préparation et/ou animation de cours pour adultes, de rencontres
    >> Préparation et/ou animation d’ateliers pour ados
    >> Préparation et/ou animation d’ateliers de fabrication
    >> Formation d’autres bénévoles
    >> Création d’appareils pédagogiques (supports de cours, tests, exercices, quiz…)
    >> Développements informatiques pour des applis mobiles ou sites Web à forte valeur sociale
    >> Maintenance et réparations d’ordinateurs ou d’appareils électriques et électroniques (Répar-Actions)
    >> Conception d’outils de communication : dépliants, flyers, plaquettes, affiches, clips vidéo

A la demande du/de la bénévole, la mission effectuée pourra être décrite dans une fiche de mission en vue d’une validation des acquis d’expérience (Passeport Bénévole).

Descriptif des missions

La mission est définie selon les envies, les compétences, les disponibilités du/de la bénévole. Elle peut prendre plusieurs formes :

  • La prise en charge d’un ou de plusieurs cours/atelier proposés sous forme de modules de courtes durée (de 2 à 12 séances maximum). Chaque séance dure 2h (3 à 4h pour certains ateliers). Ces modules peuvent être programmés une ou plusieurs fois par année scolaire, en fonction des demandes.
  • La conception et la réalisation d’un projet numérique à caractère local à destination des habitants du 12e arrondissement (développement de sites Web ou d’applis mobiles)

Qualités du/de la bénévole

super-benevole-informatique

C’est parce que nous sommes exigeants que nous avons créé, patiemment, une solide équipe de bénévoles à l’@nnexe. Grâce à eux, notre espace de médiation numérique jouit d’une belle notoriété à Paris et même ailleurs sur le territoire francophone.

Dans l’idéal, nous apprécions, chez un(e) bénévole les super pouvoirs suivants :

  • Une très bonne élocution
  • Un goût prononcé pour la transmission de ses compétences et connaissances
  • Une bonne dose de patience
  • Une grande pédagogie et une bonne capacité à vulgariser
  • Un sens de l’écoute et une forte empathie
  • Une curiosité gourmande, un goût pour la nouveauté et le changement
  • Un pouvoir d’autoformation
  • Intérêt pour les logiciels libres, la culture libre et la philosophie hacker
  • Goût pour le travail collaboratif

Formation des bénévoles

Notre espace numérique fonctionne sur le principe de l’entraide et de l’apprentissage collectif et collaboratif. L’échange réciproque de savoirs et de compétences est la dynamique que nous entendons insuffler ainsi que la do-ocracy. Chaque bénévole peut être amené(e) à former d’autres bénévoles et à son tour recevoir de l’aide.

Validez votre expérience de bénévolat

Rappelons qu’aujourd’hui le bénévolat est reconnu dans l’acquis d’expériences professionnelles. Pour les bénévoles en activité ou en recherche d’emploi, une mission de bénévolat est valorisable dans un CV. Pensez-y !

Nous rencontrer

Si vous souhaitez rejoindre notre équipe de joyeux-ses bénévoles, contactez Yann Vandeputte, médiateur numérique et responsable de l’@nnexe, ou venez nous rencontrer lors de nos ateliers Vous Êtes Libre Ce Soir, le mardi soir à partir de 18h30.

Venir à l’@nnexe

Plan d'accès à l'Annexe

4 Commentaires

Classé dans La vie de l'EPN, Le coin des bénévoles

Entretenir son anglais

Les outils informatiques proposent des possibilités intéressantes pour pratiquer l’anglais.
On divisera ces outils en 3 catégories.
1.      entendre la langue….et la comprendre
2.      voir écouter des vidéos
3.      lire un texte

En introduction, je voudrais signaler 3 grands portails:
1.      http://www.lepointdufle.net/anglais.htm
Ce portail est très riche, on notera au début des sites proposant la prononciation de l’alphabet et de la phonétique de l’anglais.
2.      http://www.lexilogos.com/anglais_langue_dictionnaires.htm
On trouvera dans ces 2 portails de nombreuses références vers des sites de grammaires et dictionnaires ainsi que divers outils.
3.      http://www.bbc.co.uk/worldservice/learningenglish/
Ce portail regorge d’outils très bien fait pour pratiquer son anglais

On trouvera également ce site : http://fr.bab.la/dictionnaire/. Il a été conçu sur le principe de l’encyclopédie Wikipédia et est entièrement gratuit. Il compte actuellement 24 langues et 37 dictionnaires tels que français-anglais, français-espagnol, français-italien, français-allemand. Il est mis à jour régulièrement en ajoutant de nouveaux mots et expressions idiomatiques, et propose de nombreux services : forum, jeux, applications pour introduire des dictionnaires dans un site internet, conjugaison, etc. Il existe aussi des phrases thématiques, qui permettent aux utilisateurs de comprendre et de se faire comprendre dans des contextes particuliers à l’étranger.

Concernant la grammaire on trouvera
http://www.englishtenses.com/
ou
http://365jourspourapprendre.fr/anglais/
Un site intéressant a disparu : http://www.e-anglais.com/. A surveiller s’il réapparaît.
Pour les dictionnaires , je retiens http://www.wordreference.com/enfr/. On notera la présence de wordreference (WR) sous la forme d’une application android gratuite.

Ce choix est personnel, bien d’autres possibilités existent.
Ce que l’on peut faire sur un baladeur ou smartphone on peut le faire sur tablette et ordinateur. Le plus limité étant le baladeur

1 Entendre uniquement sur baladeur ou smartphone

J’apprécie particulièrement ce site:
http://www.eslpod.com/website/index_new.html

L’écoute d’un podcast (20 minutes ), sauf ceux de la série « english café », se déroule comme suit:
1.     écoute d’un dialogue avec un phrasé lent (c’est le point fort de ce podcast)
2.     explication détaillée du vocabulaire de ce dialogue avec un phrasé lent
3.     ré-écoute à vitesse normale du dialogue
4.     sur Ipod uniquement on a la possibilité de voir le texte du podcast
On trouve sur le site le texte complet (sauf pour english café ), la possibilité de capter un flux RSS, ou bien de charger le fichier directement sur son ordinateur.
Ces podcasts se prêtent bien à l’écoute sans perdre le fil car :
What’s so different about ESL Podcast?
Well, first, all of our podcasts are free to anyone who wants them. Second, ESL Podcast uses a very different approach than other courses or websites. We believe the fastest way to improve your English is to listen to conversations and discussions you can understand. Many people try to improve their English by listening or reading things that are too difficult. They understand only 40-50%, which means they are wasting half of their time! At ESL Podcast, we provide English at a slower speed and use everyday phrases and expressions. We explain what these expressions mean and how to use them. That’s all! It’s simple, it’s obvious, and it’s very powerful.

2 Entendre puis voir sur smartphone (ou tablette ) en balade

Il existe  sur le site de british council un grand nombre d’outils pour smartphone. Quelques outils ne sont disponible que sur iTunes (ios).
http://learnenglish.britishcouncil.org/fr/apps
J’ai testé LearnEnglish Elementary Podcasts et l’on suit la transcription du dialogue écrit en même temps que ce qui se dit.
Le phrasé n’est pas trop rapide.
On pourra également installer English Grammar Book. (application android)
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.zayaninfotech.english.grammar
Ne pas oublié le dictionnaire WorldReference (WR) sur ios ou android.

3 Voir et écouter sur tablette ordinateur ou un grand smartphone

Tout ces sites nécessitent un écran confortable.
http://www.bbc.co.uk/worldservice/learningenglish
http://learnenglish.britishcouncil.org/fr/
Beaucoup de choses sont proposées sur ces sites: podcasts , vidéos, exercices , jeux , grammaire.
Et sur le dernier site (http://learnenglish.britishcouncil.org/fr/) il existe des cours d’anglais pour les enfants.Au passage, pour les enfants, il existe aussi: http://www.maprimaire.fr/pages/anglais/accueil.html.

Pour les enfants, il existe aussi un site éducatif animé : http://www.brainpop.fr/ dans lequel on trouvera http://www.brainpop.fr/support/esl/. C’est une approche innovante pour tous ceux qui enseignent et apprennent l’anglais à travers le monde. 

Un site très différent permet de voir des vidéos (durée moins de 20 minutes). Les vidéos sont toujours sous titrées en anglais, certaines en français. On peut choisir ses sous-titres ou bien décider de ne pas en avoir.
http://www.ted.com/
exemples:

http://www.ted.com/playlists/127/design_giants.html
J’ai remarqué que lorsque l’on récupère un fichier ted sur un smartphone android les sous-titres disparaissent.

4 Lire un livre

Il existe de nombreux livres, libres de droit, en anglais.
Le problème est de trouver une application pour lire, liée à un dictionnaire anglais-français ou anglais-anglais.
Le rêve est d’avoir un dictionnaire intégré à la lecture pour que la consultation du dictionnaire ne soit pas pénible.

4.1 Sur android (gratuit), ios

Il existe une application Moon+Reader qui est proche de cette fonctionnalité.
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.flyersoft.moonreader&hl=fr
Comme dictionnaire, on peut télécharger ABBYY Lingvo Dictionaries (payant sur andoid,et ios)
http://www.abbyy.com/News/ABBYY_Lingvo_Dictionaries_Integrated_with_Moon_Reader/
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.abbyy.mobile.lingvo.market&utm_source=HQ&utm_medium=infobanner&utm_campaign=lingvomobile

Autrement, il existe aussi un dictionnaire gratuit sur android payant sur ios: colordict

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.socialnmobile.colordict&hl=fr

Il faudrait tester d’autres dictionnaires parmi ceux proposés par Moon+reader.
J’ai testé Moon+reader+colordict sur smartphone android , cela a l’air de fonctionner. Il faudrait voir ce que cela donne sur des appareils puissants. Ici le dictionnaire n’est pas intégré complètement au lecteur. Avec Moon+reader 3 livres anglais sont fournis. On peut aussi appelé google traduction de l’interface Moon+reader. Il existe beaucoup de possibilité dans cette application.

4.2 Sur Ios uniquement

Livres & Dictionnaires (French Reader) https://itunes.apple.com/fr/app/livres-dictionnaires-french/id443719971?mt=8 . Sur le papier cela a l’air bien.

4.3 Sur Liseuse

Attention toutes les liseuses ne supportent pas des dictionnaires anglais-français ou anglais-anglais.
Lorsque l’on consulte les sites, les choses ne sont pas claires.
Il faut une liseuse qui supporte des dictionnaires anglais-français ou anglais-anglais avec des ebooks au format epub.
Par exemple, actuellement, sur les liseuses Bookeen (fabricant français) il existe un dictionnaire français mais la possibilité de mettre d’autre dictionnaires est à l’étude.
Ce dont je suis sûr c’est que les liseuses de Sony à partir de T1 remplissent ce rôle.
Mais les choses évoluant très vite il convient de se renseigner précisément pour toutes acquisitions de liseuses en vues d’une lecture d’un texte anglais (livre gratuit) avec dictionnaire.
Voir aussi:
http://www.lesnumeriques.com/liseuse.html

4.4 Avec firefox

Pour lire des livres au format epub avec firefox, il faut ajouter le plugin : http://www.epubread.com/en/

4.5 Sous windows ou Mac OS

Adobe fourni un logiciel de lecture , ainsi que l’accès à des livres.

http://www.adobe.com/fr/products/digital-editions/download.htm

http://www.adobe.com/fr/products/digital-editions/eBook.html

4.6 Livres gratuits

Exemple de sites:
http://www.freebookspot.es/Comments.aspx?Element_ID=458806
Attention téléchargement pas toujours évident.

5 Trucs

Ne pas hésiter à utiliser google traduction via un copié collé, lorsque c’est possible, et l’on est perdu. Attention les traductions automatiques peuvent dérailler. A noter dans google traduction: on a la possibilité d’entendre le texte ….étonnant.
Utiliser l’application calibre ebook management pour changer le format d’un livre ebook pdf à epub par exemple.

Remarques

Tous les sites mentionnés ont été testés. Beaucoup d’autres sites existent et n’ont pas été vus.

1 commentaire

Classé dans Entraînement des stagiaires, Le coin des bénévoles, Veille

Vous êtes libre ce soir ?

Ateliers logiciels libres

Très prochainement, un nouvel atelier sera proposé à l’@nnexe.

Son petit nom : Vous êtes libre ce soir ?

Cela donne aussi l’acronyme VELCS que vous verrez sur ce blog ou ailleurs.

Le principe de cette permanence : présenter la culture libre.

Concrètement, on parlera bien évidemment des logiciels libres, en complément de ceux déjà en place dans l’EPN. On organisera ainsi des ateliers sur le graphisme avec Inkscape, le montage vidéo avec OpenShot, la découverte de distributions Gnu/Linux.

Mais le libre ne se limite pas qu’aux logiciels, bien au contraire. Les licences libres ont depuis longtemps essaimé dans d’autres domaines, comme la cartographie avec Open Street Map, la musique ou les arts graphiques avec l’utilisation de licences Creative Commons entre autre. La bidouille sera aussi de la partie, avec les ordinateurs formats carte de crédit comme les Raspberry Pi, qui permettent de s’intéresser à la domotique et l’électronique.

Le libre c’est aussi une philosophie de partage, de co-construction, d’éducation populaire, de bien commun. VELCS c’est ça aussi.

Ainsi si des thèmes pourront être proposés, je souhaite que cette rencontre se passe à la mode des réseaux RERS, où vous apporterez vos savoirs et nous apprendrons ensemble. C’est quoi un RERS ? Et bien lisez le premier billet sur le blog de l’atelier fraîchement ouvert : http://paris.libre.cc/blog/

Librement,

Sylvain

1 commentaire

Classé dans La vie de l'EPN, Le coin des bénévoles