Archives de Tag: fraudes en ligne

Phishing : on est pas que des poissons !

On s’en fait des amis sur Internet ! Surtout plein de copines. Et jolies en plus. C’est formidable !

Regardez ma dernière conquête. Elle s’appelle Céline. Céline Gohier. Vous la connaissez ? C’est possible… mais bon, comme j’ai l’esprit partageur, je vous la présente quand même. Ça tombe bien, elle aussi n’est pas timide, elle vient juste de m’envoyer des photos d’elle qu’elle souhaite présenter à tous les amateurs comme moi.

Elle a le sens de la mise en scène Céline, hein ? Vous avez vu ? Elle pense à tout Céline : elle se présente à moi sous tous ses atours. Je l’aime déjà très fort Céline. Mais ne le dites pas à ma femme.

Toujours parce je vous aime bien, je ne résiste pas à vous faire lire son dernier mot doux qui me fait craquer :

Bonsoir.
Je suis une femme célibataire cherche homme pour rencontre sérieuse comme une majorité d’entre nous ici, souhaite rencontrer une personne sérieuse, dans un premier temps lier une amitié et voir au fil du temps, si cela vous tente faire moi un petit coucou.

Bon, je vous laisse sur ces mots tout en espérant vous relire. Merci, d’avance! Bisous Cordialement Dans l’Attente de vous lire.

Céline

En plus, elle est célibataire Céline. Le rêve. Peut-être une enfant de Hugues ?

Dis-moi Céline, les années ont passé
Pourquoi n’as-tu jamais pensé à te marier
De toutes mes sœurs qui vivaient ici
Tu es la seule sans mari

Pour lui écrire, Céline a un e-mail : celine0seule@gmail.com

Mais je vous conseille de ne pas le faire, car vous risquez de le regretter ! Elle va vous briser le cœur Céline et votre porte-monnaie ! Une vraie féline Céline. Gare aux coups de griffes qui piquent comme des hameçons.

Si vous avez compris l’objet de ce billet, laissez-nous un commentaire. Les gagnant(e)s bénéficierons d’un atelier gratuit lors de la fête de l’Internet.

Les autres pourront suivre l’atelier « Sécuriser son PC ».

Poster un commentaire

Classé dans Actu des TIC

J’e-mail moi non plus

C’est toujours plaisant de recevoir des messages qui nous expliquent secrètement que nous sommes des êtres uniques, doués de qualités humaines hors du commun qui nous donnent l’occasion de voler au secours de la veuve et de l’orphelin, en danger, quelque part dans le vaste tiers monde. Un message angoissant me parvient d’une ancienne stagiaire dont je tairai le nom, pour des raisons évidentes de confidentialité. C’est un message de désarroi. Un message désespéré.

Bonsoir
Comment vas tu ?ou es tu en ce moment??
Je suis dans une situation très difficile j’aurai besoin de ton aide. C’est très sérieux.
S’il te plait contactes moi discrètement par mail ?
Je suis dans des difficultés telles que je ne saurai que faire sans ton soutient et apport.
Je reste dans l’attente urgente de te lire

« Quel mal obscur peut donc frapper cette pauvre A.* sans défenses ? », me dis-je, en déglutissant péniblement les quelques millilitres de salive qui me restent. Dans quel pétrin s’est-elle fourrée ? Que faire pour intervenir rapidement… sans risquer de la mettre en danger ?
Il me faut une arme fatale pour googliser durablement cette trouille qui me pénètre par tous les pores. Je sors donc ma panoplie du parfait traqueur en ligne et dégaine le champ de recherche de mon navigateur préféré. Clic… tap, tap, tap… tap… entrée !

C’est incroyable ! Je constate, une fois encore, que je ne suis pas seul au monde. Que la triste sérénade qui m’était chantée a raisonnée dans d’autres tympans, ailleurs, dans l’insondable océan de pixels. P… de A. ! Tu as envoyé ce message à un autre ! Et d’abord, à combien d’autres ? Des dizaines ? Des milliers ? Des dizaines, des centaines de milliers ? Quoi ? Des millions ! A eux aussi tu as joué tes violons de la femme accablée en proie aux terribles brigands prêts à exécuter ta progéniture ? Tu me dégoûtes, tiens ! Je devrais faire comme lui. Lui, au moins, il a eu le courage de te répondre et il n’a pas été dupe, lui !

Adieu, monde cruel.

* Je précise que l’envoi de ce message s’est fait à l’insu de l’expéditrice. La manœuvre est connue : le PC de A. a probablement été infecté. Le programme malveillant a récupéré le carnet d’adresses e-mail de A. et a envoyé ce faux message de détresse à tous ses contacts (dont le mien), avec son prénom et son nom en signature, pour sembler plus vérace.

2 Commentaires

Classé dans Mémos et tutos

Phishing : un hameçon peut en cacher un autre

Se faire hameçonner par courriel

Dans la série « les pirates sont intarissables », nous vous présentons un exemple de phishing (appelé en français « hameçonnage ») par e-mail, reçu récemment dans notre messagerie, intitulé « Urgente : Mettre à jour de vos informations ! » et envoyé par Controle.Dn@verfier-net.net.

Le message correspondait à un texte sous forme d’images au format PNG dont nous reproduisons le contenu plus bas.

Mettre à jour ses données personnelles : une demande des plus douteuses

L’arnaque est plutôt classique. Elle porte sur une demande de mise à jour de données personnelles. Ici, le message se fait passer pour le service de facturation du fournisseur d’accès Internet Free. La mise à jour à effectuer se fait en cliquant sur un lien (verfier-net.net), renvoyant vers une page piégée. Bien entendu, cette page ressemble comme deux pixels à celle d’une page officielle (de Free, en l’occurrence). Si l’on suit les consignes à la lettre, il y a fort à parier pour qu’on se fasse intercepter, à notre insu, nos coordonnées bancaires et/ou votre notre numéro de carte bleue.

Il faut rappeler que la mise à jour de données personnelles est très rarement demandée par les sociétés privées ou les administrations. Lorsque c’est le cas, cela ne se fait pas par courrier électronique, justement pour éviter de se prendre les pieds dans le tapis de souris. Car, pour une personne non ou peu avertie, comment faire pour séparer l’ivraie du bon grain ?

Faire marcher son bon sens

Souvent, certains éléments ne trompent pas, comme par exemple… l’orthographe ! Ici, c’est dans l’objet que l’on peut tout de suite constater l’entourloupe. Il commence en effet par « Urgente« , au féminin, là où il aurait fallu le neutre : « Urgent ». Un peu plus loin c’est le « de » qui jure : « Mettre à jour de vos informations ». On aurait attendu « Mise à jour de vos informations » ou bien « Mettre à jour vos informations ».

Une fois encore, c’est le bon sens qui permet de déjouer les chausse-trappes. Il suffisait ici de réviser son français !

En cliquant ici

Message de Phishing Freebox

Deux textes en mode image et une argumentation bien rodée
Exemple d'arnaque portant sur une cible bancaire

Exemple d’arnaque portant sur une cible bancaire

3 Commentaires

Classé dans Mémos et tutos