Archives de Tag: médiateur numérique

Un Profil pour deux : de l’utilité du médiateur numérique

Aujourd’hui, sort la comédie, Un Profil pour deux, avec l’inénarrable Pierre Richard qui met en scène un senior isolé acariâtre et retors auquel sa fille envoie à domicile un jeune homme pour le déniaiser en informatique.

Au centre de cette comédie, le choc des générations, le choc des cultures. La rencontre parfois difficile entre insiders et outsiders du digital. Une situation parfaitement connue et, la plupart du temps, maîtrisée par le/la médiateur-trice numérique.

Après Moi, Daniel Blake de Ken Loach qui brossait plus en creux un portrait de fracturé numérique, Un Profil pour deux est une nouvelle ode à l’utilité impérieuse de la médiation numérique dans notre société où le digital est désormais, comme le gaz, à tous les étages.

Nos confrères et consœurs médiateurs numériques seraient fort inspirés de s’appuyer sur ces deux films parfaitement complémentaires pour expliquer la forte valeur sociale ajoutée de leur métier.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Actu des TIC, Culture numérique

Web Senior 2.0 : l’informatique à la portée des aînés

Web senior 2.0

Prêter des PC aux seniors qui n’en ont pas

Pour aider les seniors éloignés du numérique à s’équiper et à utiliser le matériel informatique, l’@nnexe, associée à la mairie du 12e et à Recyclage EcoCitoyen, propose dans le 12e arrondissement l’opération Web Senior 2.0.

Pour 50€ par an, les personnes âgées éloignées du numérique peuvent bénéficier d’un prêt d’ordinateur et de cours d’informatique.

Semaine bleue 2015 Paris 12eSon lancement se fera pendant la Semaine Bleue, le mardi 13 octobre 2015 à 14h en mairie du 12e arrondissement. Une cérémonie de remise des PC se fera en mairie. Elle sera suivie d’un atelier de prise en main pour les bénéficiaires.

A qui s’adresse l’opération ?

Pour bénéficier de l’opération annuelle Web Senior 2.0, il faut :

  • Être retraité(e) et habiter le 12e arrondissement ;
  • N’avoir aucune connaissance informatique ;
  • Ne posséder aucun ordinateur.

Que vous permet-elle ?

Pour 50 euros par an, l’inscription à Web Senior 2.0 vous donne droit :

  • Au prêt d’un ordinateur portable pendant un an renouvelable un an ;
  • A une formation pour la prise en main de votre matériel dans notre espace public numérique (Paris 12e – Gare de Lyon) ;
  • A l’échange gratuit de votre matériel en cas de panne.

Au terme de la première année, il vous est possible de renouveler votre inscription ou de sortir du dispositif en restituant le matériel.

Avec ces 50€ vous aidez trois associations

Votre participation annuelle de 50€ permet d’aider 3 associations :

  • l’association qui assure la collecte, la livraison et l’échange du matériel (Recyclage EcoCitoyen) ;
  • l’association qui reconditionne l’ordinateur ;
  • le Relais 59 qui forme les bénéficiaires en petits ateliers.

L’opération débute chaque année pendant la Semaine Bleue pour une durée d’un an renouvelable une fois. Pour son lancement, elle est limitée à 20 personnes âgées éloignées du numérique.

Grâce à Web Senior 2.0, vous vous familiarisez avec le numérique, vous prenez confiance dans son utilisation et vous n’êtes pas tout(e) seul(e) !

 

Poster un commentaire

Classé dans Actu des TIC

Le médiateur numérique aura bientôt son statut

médiateur numérique

Le médiateur numérique, un métier crossover – Image : http://www.artwallpaperhi.com/

C’est peu le dire, il se passe plein de choses dans le petit-grand monde du numérique. Cette fois, cela nous concerne de très près, nous les EPN. En effet, dans le projet de de loi sur le Numérique que les députés et les sénateurs examineront et voteront au deuxième trimestre prochain, une part est consacrée à ce que nous nommons depuis quelques années déjà la médiation numérique.

Finie la fracture numérique et place à l’inclusion, la médiation et la littératie numériques. Finis les animateurs multimédias et les coordinateurs d’EPN, faites entrer les médiateurs numériques !

Mercredi 14 janvier dernier, un débat sans vote à l’Assemblée nationale avait été mené sur la « stratégie numérique de la France ». Le lendemain, Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du Numérique, faisait un discours d’une quinzaine de minutes intitulé « Construire ensemble la République numérique » dans lequel elle annonçait les intentions du gouvernement pour son projet de loi.

Un(e) statut pour les médiateurs numériques ?

Parmi les mesures que prévoit la loi, la création d’un statut pour les médiateurs numériques est une bonne nouvelle pour notre profession qui manque cruellement de structuration et de reconnaissance.

Voici comment, en 13 secondes, Axelle Lemaire présente la chose dans son discours du 15 janvier à l’Assemblée :

Il faut reconnaître un statut à ce métier de médiateur numérique qui est essentiel dans les territoires, dans les espaces de rencontres pour permettre la diffusion des usages et l’inclusion de tous (Axelle Lemaire, 15 janvier 2015, discours à l’Assemblée, « Construire ensemble la République numérique » – 15:17-15:30).

Au-delà de cette annonce, cela signifie que des conseillers planchent sur un article spécifique destiné à définir :

  • Les missions et les niveaux d’intervention d’un médiateur numérique
  • Les profils de postes
  • Les référentiels de compétences et de formation (aptitudes générales, aptitudes techniques et de formation)

Une fois le statut établi, l’exercice de l’action du médiateur numérique sera soumis à la délivrance d’un agrément. Le niveau de diplôme requis sera de l’ordre du master 1 (bac+4).

Une chance à saisir pour les salariés et futurs salariés

C’est un premier pas vers une reconnaissance pour le travail que nous effectuons depuis bien longtemps (environ vingt ans pour les plus anciens) auprès des citoyen(ne)s de tous âges et de toutes conditions. Espérons que les médiateurs-trices numériques actuel(le)s et futur(e)s sauront se saisir de cette opportunité pour s’organiser et structurer au mieux leur profession en créant des instances représentatives capables d’assurer, sur le plan national, la défense des intérêts matériels et moraux de leurs membres. A quand par exemple une convention collective adaptée à notre métier ? A nous de montrer notre capacité à nous unir et à agir collectivement ailleurs que sur les réseaux sociaux.

Poster un commentaire

Classé dans Actu des TIC