Archives de Tag: objets déco DEEE

Comment recycler ses déchets DEEE intelligemment ?

ob_60eaa9_disquettes-cache-pots

Faire du neuf avec du vieux. « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » comme disait le bon chimiste. Avec les déchets issus de l’informatique et de l’électronique, y’a du boulot !

Qui ne possède pas chez lui d’anciennes disquettes, des CD et DVD usagés, un vieil ordi, un clavier has been, une bonne vieille souris à boule que l’on a les boules de jeter parce qu’on a mauvaise conscience d’envoyer tout ça aux oubliettes ou que, par principe, on préfère garder, car on ne sait jamais, ça peut toujours servir ?

Ces monceaux de DEEE (Déchets d’équipements électriques et électroniques) qu’on accumule sans cesse partent – quand on prend le soin de les trier ! – on ne sait où ? Que deviendront-ils ? Seront-ils démantelés puis recycler : dans leur ensemble, en partie ? Seront-ils brûlés, stockés dans des décharges « spécialisées » ou simplement abandonnés au triste sort de populations indiennes, chinoises ou africaines ?

Créons des objets avec les déchets informatiques et électroniques (DEEE)

C’est pour sensibiliser aux questions que posent les DEEE et pour proposer une réponse ludique (mais néanmoins modeste) que nous voulons organiser en 2017 des ateliers de création d’objets de décoration avec des déchets issus de l’informatique et de l’électronique.

Quelques exemples pour nous mettre en appétit (si vous en avez d’autres, nous sommes preneurs !) :

Recherchons bénévoles créatifs pour animer des ateliers

Si la question des déchets issus du numérique vous touche et que vous êtes créatifs, pourquoi ne pas venir animer des ateliers chez nous ?

Nous souhaitons lancer des ateliers hebdomadaires de 2h de février à juin 2017 :

5 sessions de 4 ateliers ouverts à 5 participants max.

Si l’aventure vous tente, n’hésitez pas à nous contacter.

A bientôt à l’@nnexe

Publicités

3 Commentaires

Classé dans La vie de l'EPN, Le coin des bénévoles

Transformer et redonner vie à des souris PS/2

Porte-câble avec des souris PS/2 recyclées

Vous connaissez la citrouille de Cendrillon qui se transforme en carrosse. Eh bien chez nous, notre baguette magique transforme les souris en… porte-manteaux, porte-câbles et bientôt en autre porte-quelque chose que nous ne manquerons pas de vous présenter.

Il fallait y penser ! Avec le stock que nous avons de souris informatiques avec un port PS/2 – qui n’a plus cours sur les unités centrales -, la question lancinante était « on fait quoi avec ça ? On les garde pour fabriquer quelque chose ou on les jette ? ». Les jeter ne nous satisfait pas, alors on stocke, on stocke, jusqu’au moment où on a l’idée qui nous tombe du ciel, comme le don de la fée Morgane.

Abracadabra ! L’idée vint nous visiter en novembre dernier et Jean-Yves, nouveau super agent de notre brigade de cops 21, fut illico envoyé en mission : fabriquer un porte-manteaux avec une latte et quatre souris. Drôle de figure imposée dont il s’est rapidement acquitté avec maestria. D’autant qu’il était parti sur un porte-manteaux pour notre mini-cuisine et que, au fil de la construction, il nous avait mis en garde sur le caractère lisse et glissant des souris, peu adaptées à accrocher et suspendre des vêtements. Qu’à cela ne tienne ! Sérendipité oblige, ce sera… un porte-câbles ! Câbles réseaux, câbles d’alimentation, câbles VGA, câble HDMI, DVI… tous les câbles que vous voulez, il n’y a pas de restriction.

Le recyclage de l’idée initiale nous a donc permis de stocker une partie de notre câblerie et nous envisageons de fabriquer de nouveaux supports sur ce même principe plutôt ingénieux et, simplissime à réaliser. Un magnifique projet low tech à la portée de tous comme on les aime !

Souris porte-manteaux

Et si on remettait ça en 2016 ?

Vous vous souvenez peut-être que nous vous avions proposé un atelier en juillet 2014 pour créer des objets à partir de ce qu’on appelle les DEEE (ou D3E) « déchets d’équipement électrique et électronique ».

Disons sans ambages que cet atelier n’avait pas levé les foules (trois ou quatre personnes tout au plus) ni déchaîné les passions. Cela avait profondément vexé notre fibre écolo et nous avions juré de nous venger et de revenir hanter vos nuits.

En attendant, c’est plutôt les déchets qui hantent notre quotidien et qui nous submergent. Quand on trouve des solutions simples et sympas pour utiliser intelligemment ces intrus, on ne peut que se réjouir, non ? Alors pourquoi ne pas relancer des ateliers de brico-déco pour fabriquer des objets avec tout notre barda ?

Ça vous dirait pour 2016 ? Allez, allez, dites-nous oui, apportez CD, DVD, disquettes, souris, circuits imprimés… et nous nous pencherons ensemble sur votre berceau… de D3E, bien sûr !

3 Commentaires

Classé dans La vie de l'EPN